Sports & Loisirs
A- | A+

Accidents de sports d’hiver

La montagne est un lieu de plaisir et de liberté. Mais les sports d’hiver sont aussi des activités exigeantes et risquées qui supposent une bonne préparation physique et une certaine prudence.

Les principaux risques sont :
– chutes ou collisions sur la piste (avec d’autres skieurs ou contre des obstacles naturels ou artificiels) entraînant des traumatismes crâniens ou des fractures ;
– chute d’un télésiège ou d’un téléski ;
– ensevelissement sous une avalanche ;
– accidents non traumatiques (non dus à la pratique du ski mais à un problème de santé).

 

Ces risques peuvent être causés par différents facteurs :
– une mauvaise sécurisation de la piste (signalisation ou protections insuffisantes) ;
– une mauvaise sécurisation des moyens de transports empruntés par le skieur : téléskis, télésièges ;
– une mauvaise préparation physique ou un mauvais état de santé (d’où une fragilité plus grande) ;
– une mauvaise évaluation par le pratiquant de ses capacités sportives (réglage des fixations pas compatible avec le niveau du skieur, ski sur une piste trop difficile…, pratique du hors piste sans reconnaissance du terrain et d’encadrement) ;
– un matériel inadéquat (absence de casque de protection, mini-ski sans fixation décrochable, etc…) ;
– pour les enfants, un manque de surveillance par un adulte (sur un télésiège, sur la piste…) ;
– une méconnaissance du matériel (ARVA – appareil de recherche des victimes d’avalanches) entraînant sa mauvaise utilisation ou même son absence.

 

Textes applicables

(Ces textes sont donnés à titre informatif et ne sauraient se substituer à la réglementation en vigueur)

 

Pour la montagne

  • Loi n° 85-30 du 9 janvier 1985 relative au développement et à la protection de la montagne.

 

Pour les pistes de ski et les skis

  • Norme NF S52-100 (septembre 2002) : Pistes de ski – Pistes de ski alpin – Spécifications.
  • Norme NF S52-101 (septembre 2002) : Pistes de ski – Pistes de ski de fond, itinéraires de promenade à ski de fond et espaces aménagés – Spécifications.
  • Norme NF X50-007 (juillet 2000) : Service de location de matériels de sports d’hiver – Définition du service de location de matériels de sports d’hiver.
  • Article R. 145-4 du Code de l’urbanisme.
  • Article L. 2212-1 du Code général des collectivités territoriales.

 

Pour les casques de protection

  • Norme NF EN 1077 (décembre 2007) : Casques pour skieurs de ski alpin et de surf des neiges.
  • Directive 96/58/CE du Parlement européen et du Conseil du 3 septembre 1996 modifiant la directive 89/686/CEE concernant le rapprochement des législations des États membres relatives aux équipements de protection individuelle.

 

Pour les téléskis et télésièges

  • Norme NF EN 13796-1 (septembre 2005) : Prescriptions de sécurité pour les installations à câbles transportant des personnes – Véhicules – Partie 1 : attaches, chariots, freins embarqués, cabines, sièges, voitures, véhicules de maintenance, agrès.
  • Norme NF X 05-100 (octobre 2003) : Pictogrammes – Signaux concernant l’usage des remontées mécaniques.
  • Règlement (UE) 2016/424 du Parlement européen et du Conseil du 9 mars 2016 relatif aux installations à câbles et abrogeant la directive 2000/9/CE.

 

 

Conseils de Prévention

 

  • Assurez-vous que votre état de santé est compatible avec la pratique du ski car c’est un sport difficile et exigeant qui nécessite une bonne préparation physique toute l’année.
  • Portez un casque qui limite fortement les chocs en cas de chute, des gants et des lunettes de soleil affichant un indice de protection 3 ou 4.
  • Faites régler les fixations de vos skis par un professionnel. Ce contrôle permet de limiter les risques d’entorse du genou.
  • Choisissez des skis adaptés à vos mensurations ainsi qu’à votre niveau de pratique.
  • Faites entretenir votre matériel avant ou après chaque saison.
  • Veillez à ne pas prendre trop de vitesse et à ne pas évoluer en neige profonde.
  • Si vous quittez le domaine skiable, consultez d’abord la météo (le cas échéant, ne pas hésiter à annuler la sortie prévue), munissez-vous d’un appareil de recherche de victimes d’avalanche (ARVA) dont vous aurez appris préalablement le maniement, d’une pelle et d’une sonde.
  • Respectez la signalétique.
  • Vérifiez le niveau de difficulté du téléski (en particulier le dénivelé de la pente) et assurez-vous que vous et vos enfants avez bien le niveau requis pour l’emprunter.
  • Dans les télécabines, respectez et faites respecter les consignes de sécurité qui vous sont données, en particulier par les pictogrammes, notamment :

– restez assis, dans les cabines “places assises” ;
– n’utilisez pas les bute-pieds comme siège dans les cabines “dos à dos” ;
– ne vous déplacez pas inutilement dans les cabines “debout”.

 

Télécharger la fiche (pdf)

 

 

La CSC vous invite à consulter les articles suivants :