Produits Chimiques
A- | A+

Acide chlorhydrique

L’acide chlorhydrique est un produit liquide incolore ou légèrement coloré jaune vert. Commercialisé sous forme d’une solution à 33 % il doit être utilisé dans la proportion d’une dose de solution d’acide dans au moins quatre doses d’eau.

Il sert à la maison à des activités d’entretien et de bricolage, mais doit être utilisé dans des conditions de sécurité bien précises. C’est un produit corrosif utilisé pour détartrer ou désinfecter les sanitaires ou les WC. Il sert aussi à la rénovation des marbres, des carrelages et des objets en cuivre oxydés. Il est également utile aux bricoleurs pour décaper des surfaces métalliques avant soudures. Très corrosif, il peut attaquer certains métaux comme l’aluminium, l’étain, les bronzes, le laiton et certains alliages, ainsi que certaines qualités de joints.
L’acide chlorhydrique est un produit toxique qu’il convient de manier avec précaution. C’est un produit irritant qui peut provoquer de graves brûlures. Il est non combustible, mais la formation d’hydrogène en cas de contact avec certains métaux peut rendre l’atmosphère explosive.

 

Conseils de Prévention

 

  • Pour éviter les risques liés au stockage, n’acheter que la quantité nécessaire pour une utilisation précise.
  • Tenir les flacons hors de portée des enfants, en hauteur, dans des placards fermés à clé.
  • Lire attentivement les conseils sur l’étiquette, notamment ceux concernant les modes d’ouverture et de fermeture de la bouteille. Le plus souvent, ce sont des fermetures de sécurité spécialement adaptées aux produits dangereux. Elles nécessitent un peu de patience et interdisent tout usage d’outil coupant.
  • Eviter de respirer de l’acide chlorhydrique en ouvrant la bouteille. L’odeur est agressive. En cas d’inhalation, ce produit peut provoquer une atteinte des voies respiratoires.
  • Porter des gants pour effectuer les travaux. Ce produit peut provoquer des brûlures chimiques.
  • Porter des lunettes de protection.
  • Verser lentement l’acide dans l’eau et non pas le contraire car la dilution provoque un échauffement violent.
  • Ne pas détacher du conditionnement l’étiquette dont les informations peuvent être utiles en cas de réutilisation du produit ou en cas d’accident.
  • Ne pas transvaser le produit dans une bouteille destinée à un autre usage.
  • Ne jamais mélanger l’acide chlorhydrique avec d’autres produits. Cela risque d’entraîner une réaction chimique avec un dégagement de chlore, très dangereux en cas d’inhalation.
  • Ne pas jeter les résidus de produit pur dans les canalisations. Ce produit est dangereux pour l’environnement et peut dégrader par corrosion les installations. Renseignez-vous auprès des services techniques de votre commune pour savoir comment vous en débarrasser.

 

Que faire en cas d’accident ?

 

En cas de projection dans les yeux

  • Rincez abondamment en maintenant la paupière ouverte et en répétant l’opération plusieurs fois pendant 10 à 15 minutes pour éliminer le maximum de produit.
  • Consultez immédiatement un ophtalmologue ou rendez vous au service d’urgence de l’hôpital le plus proche de votre domicile.

 

En cas de contact avec la peau

  • Rincez abondamment à l’eau courante si possible tiède. Consultez un médecin.

 

En cas d’inhalation

  • Faites respirer de l’air frais à la victime. Aérez les locaux.
  • Consultez un médecin ou appelez le SAMU (15).

 

En cas d’ingestion

  • Si le sujet est conscient, il doit se rincer la bouche abondamment.
  • N’essayez pas de le faire vomir ; il y a des risques de perforation de l’œsophage et de l’estomac.
  • Dans tous les cas, conduisez très rapidement la personne aux urgences de l’hôpital le plus proche ou appeler le SAMU (15).

 

 

Télécharger la fiche (pdf)