Santé & Soins Corporels
A- | A+

Cires dépilatoires à réchauffer au bain-marie ou au four à micro-ondes

Conçue pour être utilisées à domicile, les cires dépilatoires à réchauffer se présentent sous la forme d’un pot ou d’un flacon de résine que l’on place soit dans un bain-marie soit au four à micro-ondes afin d’obtenir une pâte prête à être étaler sur la peau et qui se retire avec ou sans bande.

 

Ce mode d’épilation convient à la plupart des personnes. Cependant, elle est déconseillée aux personnes diabétiques, âgées, souffrant de troubles circulatoires et ne doit pas être appliquée sur les plaies, les coupures, l’eczéma, les boutons, les grains de beauté, les peaux gercées, brûlées ou encore irritées.

Toutefois, son utilisation n’est pas sans risque. En effet, une cire trop chaude peut provoquer des brûlures plus ou moins graves.

 

TEXTES APPLICABLES

(Ces textes sont donnés à titre informatif et ne sauraient se substituer à la réglementation en vigueur)

 

  • Règlement (CE) n°1223/2009 du Parlement européen et du Conseil du 30 novembre 2009 modifié relatif aux produits cosmétiques.
  • Code de la santé publique (CSP), notamment les articles L. 5131-1 à L. 5131-8 et L. 5431-1 à L.5431-9 issus de la loi n° 2014-201 du 24 février 2014 portant diverses dispositions d’adaptation au droit de l’Union européenne dans le domaine de la santé (article 3, I et II).

 

CONSEILS DE PREVENTION

 

  • Suivez rigoureusement le mode d’emploi.
  • Chauffez la cire selon le temps indiqué sur la notice. Attention celui-ci diffère :
    – selon qu’il s’agit d’un réchauffage au bain-marie ou au four à micro-ondes
    – en fonction de la quantité de cire à réchauffer.
  • Si vous optez pour un réchauffage au four à micro-ondes, après avoir chauffé le produit, laissez-le reposer sans le toucher dans le micro-ondes éteint.
  • Remuez la cire pour répartir la chaleur.
  • Testez la température de la cire à l’intérieur de votre poignet.
  • Respectez scrupuleusement les contre-indications médicales. Si vous êtes diabétique ou en cas de problèmes circulatoires (varices, etc…), n’utilisez pas ce type de cires.
  • Tenez le pot ou le flacon hors de portée des enfants.

 

QUE FAIRE EN CAS D’ACCIDENT ?

 

En cas de brûlure, 4 principes doivent vous guider :

  1. Estimer la gravité des brûlures.
  2. Prévenir, le cas échéant, les services de secours.
  3. Soulager la personne brûlée.
  4. Eviter l’aggravation.

 

En cas de brûlure grave :

– Eloignez la victime de la source de chaleur.
– N’appliquez surtout rien.
– Contactez immédiatement les services d’urgence (SAMU : 15 ; Sapeurs-Pompiers : 18) ou le Centre de Brûlés le plus proche de votre domicile.

 

En cas de gravité moindre :

– Eloignez la victime de la source de chaleur.
– Placez la zone brûlée sous l’eau à 15°C, à 15 cm du jet, pendant 15 minutes, sauf en cas de brûlures étendues car il y a un risque d’hypothermie.
– Enlevez les bijoux (montre, bague…) avant que la peau ne commence à gonfler.
– Désinfectez la plaie. N’utilisez surtout pas d’antiseptique agressif, ni alcool, ni colorant comme de l’éosine.
– Recouvrez d’une compresse stérile ou d’un linge propre.
– N’utilisez jamais de coton hydrophile qui colle à la plaie.
– Soulagez la douleur en donnant un antalgique (en fonction de l’âge de la victime et si celle-ci est en état de le prendre).
– N’appliquez pas de corps gras sur la brûlure (beurre, huile).
– En cas de brûlure à travers un vêtement, retirez-le tout autour de la zone touchée, sauf si celui-ci colle à la peau (tissu synthétique).
– Consultez un médecin pour faire un diagnostic.

 

En cas de brûlure superficielle :

– Après avoir longuement refroidi la zone brûlée, appliquez une crème recommandée pour traiter les brûlures en demandant conseil à un pharmacien.
– Consultez un médecin pour faire un diagnostic.

 

 

Télécharger la fiche (pdf)

 

 

La CSC vous invite à consulter les articles suivants :