Santé & Soins Corporels
A- | A+

Décoloration de cheveux

Les produits de décoloration sont destinés à éclaircir la nuance naturelle des cheveux. Cet éclaircissement est obtenu par une oxydation des pigments de mélanine contenus dans la fibre capillaire, qui sont partiellement ou totalement éliminés. Ces produits peuvent être utilisés sur l’ensemble de la chevelure ou uniquement pour éclaircir quelques mèches.

Ils sont également appliqués pour décaper une coloration préalable. Tous ces produits contiennent un ou plusieurs composés oxydants (eau oxygénée, etc…) en présence d’ammoniaque. Divers adjuvants cosmétiques peuvent y être ajoutés.

 

Conseils de Prévention

 

  • Respectez scrupuleusement le mode d’emploi et les recommandations figurant sur les notices.
  • N’utilisez jamais ces produits pour décaper une coloration précédente réalisée avec des sels métalliques. Ils entraîneraient immédiatement une réaction exothermique (fort dégagement de chaleur), pouvant aboutir à une cassure des cheveux.
  • Il est déconseillé de les utiliser sur des cheveux fragilisés ou très abîmés. Les produits de décoloration capillaire agissent en milieu alcalin (pH entre 9 et 11). Leur utilisation sur un cuir chevelu irrité ou irritable conduit à des picotements, sensation de brûlure, etc.
  • Portez des gants (fournis très souvent par le fabricant) pour préserver vos mains et vos ongles.
  • N’utilisez les produits que pour l’usage prévu, à savoir sur les cheveux.
  • Conservez les produits hors de la portée des enfants.
  • Ne mélangez pas ces produits entre eux, ni à d’autres produits.
  • Si le produit est renversé, épongez et lavez soigneusement à l’eau.

 

 

Que faire en cas d’accident ?

 

En cas de projection oculaire

 

  • Rincez abondamment sous un faible jet de douche tiède, pendant 10 minutes, en soulevant délicatement la paupière. La persistance d’une gêne oculaire une demi-heure plus tard doit amener à consulter un ophtalmologue.

 

En cas d’ingestion

 

  • Surtout ne faites ni vomir ni boire la victime.
  • Contactez immédiatement le Centre antipoison le plus proche de votre domicile avant tout geste thérapeutique.

 

 

Télécharger la fiche (pdf)