Électroménager
A- | A+

Fours micro-ondes

Les fours domestiques à micro-ondes fonctionnent en émettant des ondes à la fréquence de 2,45 gigahertz, ce qui correspond à une longueur d’onde de 12,5 centimètres.

Les micro-ondes exercent leur action chauffante sur tous les matériaux riches en eau, comme les aliments ou les organismes vivants, en imposant un mouvement de rotation extrêmement rapide aux molécules d’eau présentes dans la masse du matériau. Comme les liaisons moléculaires entravent le mouvement de balance communiqué aux molécules d’eau, il en résulte des frictions responsables du dégagement de chaleur. Ce processus de dégagement de chaleur provoque la cuisson, le réchauffage ou la décongélation des aliments exposés aux micro-ondes dans la cavité du four.

 

TEXTES APPLICABLES

(Ces textes sont donnés à titre informatif et ne sauraient se substituer à la réglementation en vigueur)

 

  • Norme NF EN 60335-1 (mai 2013) : Appareils électrodomestiques et analogues – Sécurité – Partie 1 : exigences générales.
  • Norme NF EN 60335-2-25/A2 (décembre 2016) : Appareils électrodomestiques et analogues – Sécurité – Partie 2-25 : règles particulières pour les fours à micro-ondes, y compris les fours à micro-ondes combinés.
  • Décret n° 2003-935 du 25 septembre 2003 modifiant le décret n° 95-1081 du 3 octobre 1995 relatif à la sécurité des personnes, des animaux et des biens lors de l’emploi des matériels électriques destinés à être employés dans certaines limites de tension.
  • Directive 2014/35/UE du Parlement européen et du Conseil du 26 février 2014 relative à l’harmonisation des législations des États membres concernant la mise à disposition sur le marché du matériel électrique destiné à être employé dans certaines limites de tension.
  • Directive 2014/53/UE du Parlement européen et du Conseil du 16 avril 2014 relative à l’harmonisation des législations des États membres concernant la mise à disposition sur le marché d’équipements radioélectriques et abrogeant la directive 1999/5/CE.

 

CONSEILS DE PRÉVENTION

 

Lors de l’achat
  • Choisissez de préférence un four sur lequel figure une marque de certification. Seuls ces modèles de fours sont soumis à des contrôles réguliers de la part d’organismes certificateurs agréés, tant sur les lignes de production que sur des échantillons prélevés dans le commerce.

 

Lors de l’utilisation
  • Lisez attentivement la notice de votre appareil avant toute utilisation. Conservez-la et reportez-y vous en cas de doute.
  • Ne cherchez pas à contrôler vous-même les fuites éventuelles de votre four à l’aide des détecteurs de fuites portatifs disponibles dans le commerce. Ces appareils sont coûteux et, en général, peu fiables.
  • Ne faites jamais fonctionner votre four à micro-ondes à vide.
  • Ne retirez pas le plateau tournant si votre four en est pourvu.
  • Maintenez-le en parfait état de propreté, en particulier au voisinage des joints de la porte et de leurs surfaces.
  • N’utilisez pas de produits abrasifs (type décape four) pour ce nettoyage, mais reportez-vous aux instructions figurant dans la notice de votre appareil.
  • Évitez d’endommager mécaniquement la porte, ses charnières, ses joints et leur surface, ainsi que son cadre. Veillez, par exemple, à ne rien coincer entre la porte et son cadre. Si ces éléments se trouvaient déformés, faites appel à un technicien spécialisé avant de réutiliser votre appareil.
  • Évitez de positionner le four à hauteur des yeux, et en particulier au niveau des yeux des enfants.
  • Ne laissez jamais les enfants jouer avec le four, surtout si vous disposez d’un appareil muni d’une minuterie automatique.
  • Les porteurs de stimulateurs cardiaques peuvent se renseigner auprès d’un médecin compétent pour évoquer la sensibilité particulière de leur stimulateur aux perturbations électromagnétiques.
  • N’utilisez pas votre four comme séchoir, qu’il s’agisse de papiers ou d’animaux.
  • Veillez à n’utiliser que des récipients ou des emballages adaptés à la cuisson par les micro-ondes. Lorsque seule la fonction micro-ondes est activée, les plastiques « spécial micro-ondes », les verres ou les vitrocéramiques conviennent. L’aptitude des vaisselles poreuses (porcelaines, céramique, poterie, etc.) au chauffage par les micro-ondes doit être testée. Les récipients métalliques peuvent être utilisés sous certaines conditions dans les fours à micro-ondes de construction récente si la notice autorise explicitement un tel usage.
  • Dans les fours multifonctions, lorsque le gril et/ou l’air pulsé sont activés en même temps que les micro-ondes, n’utilisez jamais de récipients et d’emballages en plastique, même « spécial micro-ondes ».
  • Si vous utilisez des films alimentaires en plastique pour couvrir les plats à cuire, évitez le contact direct entre le film plastique et les aliments, surtout s’il s’agit d’aliments gras. Des températures d’interface élevées pourraient provoquer la migration de molécules de plastique dans les aliments.
  • Faites attention à ne pas vous brûler et utilisez des gants isolants pour sortir les aliments.
  • Ne faites jamais chauffer des quantités importantes d’huile (pour les fondues et les fritures par exemple) ou des boissons fortement alcoolisées afin d’éviter un risque d’inflammation spontanée.

 

Lors de la cuisson des aliments
  • Découpez dans la mesure du possible les aliments à cuire en petits morceaux, remuez-les périodiquement et attendez quelques minutes à leur sortie du four avant de les consommer. Le respect de cette précaution est particulièrement important en cas de doute sur la qualité bactériologique des aliments crus. En effet, les microorganismes pathogènes éventuellement présents dans les produits à cuire ne sont détruits que si chaque point de l’aliment est soumis pendant quelques minutes à une température minimale.
  • Respectez les temps de cuisson indiqués sur les emballages des aliments ou consultez des livres de recettes spécialisés.
  • Deux puissances caractérisent votre four : la puissance restituée, qui correspond à la puissance réellement disponible pour cuire les aliments dans la cavité du four et dont la valeur est normalement mentionnée dans la notice ; la puissance absorbée, puissance consommée par l’appareil pour pouvoir fonctionner, et qui figure sur la plaque signalétique solidaire de votre four. Comme la puissance restituée est très inférieure à la puissance absorbée, il est très important de ne pas les confondre.
  • Adaptez les temps prescrits par les fabricants ou les livres de cuisine à la puissance restituée de votre four : divisez par deux les temps prescrits si la puissance de votre four est le double de celle qui correspond au temps prescrit.
  • Adaptez les temps de cuisson aux quantités à cuire.
  • Des temps de cuisson trop longs peuvent déclencher des incendies dans la mesure où une quantité importante d’énergie est emmagasinée par l’aliment soumis aux micro-ondes.
  • Percez les aliments possédant une « peau » (pommes de terre, saucisses, tomates, etc..) à l’aide d’une fourchette avant de les cuire. Une telle précaution évite l’éclatement de ce type de denrées alimentaires.
  • Ne faites jamais cuire d’œufs avec leur coquille ni d’œuf au plat au four à micro-ondes, ni d’escargots avec leurs coquilles car ils risqueraient d’exploser.
  • Ne faites pas chauffer de contenants hermétiques au four à micro-ondes : ils risqueraient d’éclater. En particulier, la nourriture pour bébés contenue dans des petits pots ou dans des biberons doit impérativement être réchauffée sans couvercle ou système de fermeture.
  • Vérifiez la température des aliments eux-mêmes avant de les ingérer. En effet, la température du contenant peut rester tiède tandis que son contenu est brûlant. Cette précaution est particulièrement impérative dans le cas du chauffage de biberons ou de petits pots pour bébés : agitez le contenu afin d’assurer une répartition homogène de la chaleur, puis testez sa température, par exemple en versant quelques gouttes sur le dos de votre main.
  • Veillez à ne pas vous brûler avec la vapeur qui émane des récipients qui ont été recouverts durant la cuisson au four à micro-ondes, même lorsque le contenant paraît tiède au toucher.
  • Attendez plusieurs secondes après l’arrêt du four avant d’ouvrir l’appareil pour en retirer des liquides chauffés. Un phénomène de retard à l’ébullition peut se produire : dans ce cas, la température d’ébullition est atteinte après l’arrêt du four, et ce, sans que les bulles de vapeur typiques n’apparaissent. La moindre vibration suffit alors à provoquer un débordement du récipient avec risque de projection violente de liquide brûlant.

 

Télécharger la fiche (pdf)

 

 

La CSC vous invite à consulter les articles suivants :