Électroménager
A- | A+

Friteuses

Chaque année des accidents graves sont occasionnés par une mauvaise utilisation des friteuses. Outre le risque électrique, pour les appareils alimentés par le secteur, les accidents sont souvent des brûlures occasionnées par le contact avec le corps gras de cuisson porté à très haute température (pouvant atteindre 190°C).

Aussi cet appareil doit être installé de manière stable sur un support rigide et ne pas être manipulé sans précaution. Sont absolument à proscrire la présence ou l’aide d’enfants lors de son utilisation. De plus, en cas de surchauffe, l’huile peut s’enflammer spontanément et conduire à un début d’incendie dont les conséquences peuvent être graves. Ce phénomène peut être accéléré par l’utilisation conjointe d’une hotte aspirante à proximité immédiate de la friteuse. Ces appareils nécessitent donc le respect strict d’un certain nombre de précautions qu’il est inutile de rappeler.

 

TEXTES APPLICABLES

(Ces textes sont donnés à titre informatif et ne sauraient se substituer à la réglementation en vigueur)

 

  • Norme NF EN 60335-1 (mai 2013) : Appareils électrodomestiques et analogues – Sécurité – Partie 1 : exigences générales.
  • Norme NF EN 60335-2-13/A11 (février 2015) : Appareils électrodomestiques et analogues – Sécurité – Partie 2-13 : règles particulières pour les poêles à frire et appareils analogues.
  • Norme NF EN 61309 (décembre 1995) : Friteuses à usage domestique – Méthodes de mesure de l’aptitude à la fonction.
  • Décret n° 2003-935 du 25 septembre 2003 modifiant le décret n° 95-1081 du 3 octobre 1995 relatif à la sécurité des personnes, des animaux et des biens lors de l’emploi des matériels électriques destinés à être employés dans certaines limites de tension.
  • Directive 2014/35/UE du Parlement européen et du Conseil du 26 février 2014 relative à l’harmonisation des législations des États membres concernant la mise à disposition sur le marché du matériel électrique destiné à être employé dans certaines limites de tension.

 

CONSEILS DE PRÉVENTION

 

Pour les friteuses électriques

  • Branchez toujours l’appareil sur une prise reliée à la terre.
  • Vérifiez que la tension du réseau correspond bien à celle indiquée sur l’appareil. La prise sur laquelle sera branchée la friteuse doit pouvoir supporter un courant d’au moins 10A. Si d’autres appareils sont raccordés en même temps, il est conseillé de faire placer une ou plusieurs sécurités de 16A.
  • N’utilisez un prolongateur que dans la mesure où celui-ci est en parfait état et équipé d’une prise de terre.
  • Ne mettez pas la main (ou toute autre partie du corps) au-dessus du capot du compartiment du filtre lorsque la friteuse est en fonctionnement. La vapeur qui s’échappe est très chaude.
  • N’utilisez pas l’appareil si celui-ci ou son cordon est défectueux ou si l’appareil est tombé et présente des détériorations visibles ou des anomalies de fonctionnement. Dans ces cas, prenez contact avec le service après-vente du fournisseur ou avec une station agréée du fabricant).
  • Ne débranchez pas l’appareil en tirant sur le cordon.
  • Ne plongez jamais la friteuse électrique dans l’eau. De même, ne la rincez pas sous un robinet.
  • Débranchez toujours la friteuse avant de la nettoyer et attendez qu’elle soit complètement froide.
  • La friteuse peut être pourvue d’un filtrage des vapeurs par ventilation avec un filtre métallique (contre les vapeurs d’huile) et un filtre au charbon actif (contre les odeurs). Nettoyez régulièrement le filtre métallique et changer périodiquement celui au charbon actif.

 

Pour tous les modèles

  • Soyez prudent lors de la cuisson.
  • Eloignez les enfants.
  • Ne tentez jamais d’éteindre des flammes avec de l’eau car cela risque de provoquer des projections d’huile enflammée dans toute la cuisine.
  • Utilisez un plan de travail stable et à l’abri des projections d’eau.
  • Ne faites jamais fonctionner la friteuse sans avoir rempli la cuve de matière grasse.
  • Ne touchez pas les parois métalliques de la friteuse.
  • Lors de la première mise en marche, ou en cas d’ajout de matière grasse, assurez-vous que la matière fondue ne dépasse jamais le niveau maximum marqué sur la paroi.
  • Ne mélangez pas différentes huiles et matières grasses, surveillez le vieillissement du bain de friture, renouvelez-le comme indiqué dans la notice et surtout après une longue période sans utilisation.
  • Si vous faites frire des aliments surgelés, ne remplissez le panier qu’aux ¾.
  • Séchez les aliments en surface pour obtenir plus de croustillant, notamment pour les pommes de terre frites.
  • Certains aliments très humides doivent être panés (filets de poissons, viandes etc…).
  • Utilisez une huile spéciale pour friture.
  • N’utilisez pas d’huile d’olive ou de beurre car ils commencent à fumer à une température plus basse.
  • N’utilisez, dans l’huile chaude, que des ustensiles en métal avec poignées isolantes.
  • La matière grasse doit être filtrée régulièrement. Les débris qui se détachent des aliments ont tendance à brûler et entraînent une altération plus rapide du corps gras, et à la longue des risques d’inflammation.
  • Renouvelez la matière grasse selon le nombre d’utilisations recommandé par le fabricant. S’il arrivait que la matière grasse s’enflamme, rabattez le couvercle pour étouffer le feu ou utilisez un linge épais (serpillère, par exemple) pour étouffer les flammes, ensuite seulement laissez refroidir en aérant.

 

Lors de la cuisson

  • Ne laissez pas l’appareil sans surveillance.
  • Ne descendez pas brusquement le panier dans l’huile bouillante. Attention aux projections brûlantes. Évitez également l’écume en asséchant bien les aliments.
  • En fin de cuisson, égouttez les aliments en accrochant le panier au bord de la cuve, puis en le déposant sur un papier absorbant.
  • Pour les friteuses nécessitant un chauffage sur un foyer de cuisinière, la seule manière de connaître l’instant d’introduction des aliments dans l’huile est le test dit « du croûton » puisqu’il consiste à tremper dans l’huile un petit croûton de pain ou une parcelle de nourriture à cuire et d’observer le grésillement révélateur. Ce type de friteuse nécessite une surveillance constante et l’éloignement des enfants durant toute la durée de l’opération jusqu’à son refroidissement complet.

 

Lors de la cuisson d’aliments surgelés

  • Les aliments qui sortent du congélateur ou du compartiment conservateur de votre réfrigérateur (- 18°C) refroidissent fortement l’huile ou la graisse dans laquelle ils sont plongés. Pour cette raison, ne mettez pas de trop grosses portions à la fois dans la friture.
  • Laissez la friteuse atteindre sa température optimale de cuisson avant d’y plonger les surgelés (environ 10 à 15 minutes après la mise en marche). Pour cela, placez le bouton de température dans la position qui est indiquée sur l’emballage des aliments surgelés. A défaut, choisissez la plus haute température (190°C).
  • Les aliments surgelés contiennent souvent beaucoup de glace, il faut d’abord les secouer au-dessus de l’évier pour les débarrasser du surcroît de glace. Ensuite, plongez doucement le panier et son contenu dans la friture, car les surgelés font bouillonner la graisse chaude qui risque, alors, de déborder ou de vous éclabousser.

 

En fin de cuisson

  • Ne déplacez pas la friteuse lorsqu’elle est chaude, vous pourriez être gravement brûlé. L’huile conserve longtemps sa température après l’utilisation.
  • Comme toute friture dans laquelle la nourriture a une grande teneur en eau, votre friteuse peut dégager de la vapeur quand le couvercle est ouvert. Ouvrez complètement le couvercle d’un mouvement rapide ce qui favorisera la dispersion de la vapeur et préviendra les brûlures.
  • Egouttez à chaud. Toute friture doit être suivie d’un égouttage soigné, toujours fait à chaud.
  • Avant de ranger la friteuse, assure-vous qu’elle est complètement froide.

 

 

QUE FAIRE EN CAS D’ACCIDENT ?

 

En cas d’inflammation de la matière grasse

  • Rabattez le couvercle pour étouffer le feu ou utilisez un linge épais et humide (serpillère, par exemple) pour étouffer les flammes, ensuite seulement laissez refroidir en aérant.
  • Si nécessaire, contactez les Sapeurs-Pompiers (18).

 

En cas de brûlure

4 principes doivent vous guider :

  • Estimer la gravité des brûlures.
  • Prévenir, le cas échéant, les services de secours.
  • Soulager la personne brûlée.
  • Eviter l’aggravation.

 

  • En cas de brûlure grave :
    – Eloignez la victime de la source de chaleur.
    – N’appliquez surtout rien.
    – Contactez immédiatement les services d’urgence (SAMU : 15 ; Sapeurs-Pompiers : 18) ou le Centre de Brûlés le plus proche de votre domicile.

 

  • En cas de gravité moindre :
    – Eloignez la victime de la source de chaleur.
    – Placez la zone brûlée sous l’eau à 15°C, à 15 cm du jet, pendant 15 minutes, sauf en cas de brûlures étendues car il y a un risque d’hypothermie.
    – Enlevez les bijoux (montre, bague…) avant que la peau ne commence à gonfler.
    – Désinfectez la plaie. N’utilisez surtout pas d’antiseptique agressif, ni alcool, ni colorant comme de l’éosine.
    – Recouvrez d’une compresse stérile ou d’un linge propre.
    – N’utilisez jamais de coton hydrophile qui colle à la plaie.
    – Soulagez la douleur en donnant un antalgique (en fonction de l’âge de la victime et si celle-ci est en état de le prendre).
    – N’appliquez pas de corps gras sur la brûlure (beurre, huile).
    – En cas de brûlure à travers un vêtement, retirez-le tout autour de la zone touchée, sauf si celui-ci colle à la peau (tissu synthétique).
    – Consultez un médecin pour faire un diagnostic.

 

  • En cas de brûlure superficielle :
    – Après avoir longuement refroidi la zone brûlée, appliquez une crème recommandée pour traiter les brûlures en demandant conseil à un pharmacien.
    – Consultez un médecin pour faire un diagnostic.

 

Télécharger la fiche (pdf)

 

 

La CSC vous invite à consulter les articles suivants :