Presse
A- | A+

La Giga ball : un jeu de plein air à surveiller !

Paris, le 6 juillet 2011

 

En été, les jouets et les jeux d’extérieur ont la cote. Chaque année, les professionnels rivalisent d’inventivité pour proposer des produits toujours plus innovants et originaux. Exemple avec la Giga ball, qui s’adresse aux enfants de 4 ans et plus.

 

Il s’agit d’une balle géante gonflable évidée en son centre. La structure de 1,55 mètre de diamètre (voire 1,85 m) est composée d’alvéoles en plastique. Deux ouvertures permettent à l’enfant de se glisser à l’intérieur. Il peut ainsi marcher dans la bulle, faire des galipettes, rouler, ramper, tourner… La publicité relative à ce jouet précise que sa pratique développe la confiance en soi et la capacité de concentration des enfants. A priori, c’est donc le jeu de plein air idéal !

 

Cependant, après avoir fait réaliser des tests en laboratoire, la Commission de la sécurité des consommateurs (CSC) recommande d’utiliser ce jouet avec la plus grande prudence.

 

En effet, son utilisation peut présenter des risques de traumatismes susceptibles d’entraîner des fractures ou des entorses (notamment du cou et des membres), d’étouffement par écrasement, d’hyperthermie par temps ensoleillé et de noyade dans le cadre d’un usage aquatique. De plus, les bénéfices thérapeutiques annoncés par le fabricant ne sont pas démontrés.

 

L’avis de la CSC relatif à la Giga ball, adopté le 9 juin 2011, met en évidence des risques d’éclatement des alvéoles, même à faible pression, ainsi que le manque d’informations et de recommandations relatives à la nature du jouet et à son utilisation en toute sécurité. Constat plus préoccupant : les essais d’inflammabilité ont révélé une vitesse de propagation des flammes excessive et non conforme aux normes de sécurité en vigueur.

 

Ainsi, la CSC demande-t-elle aux pouvoirs publics d’exercer une vigilance particulière à l’égard de ces balles géantes, dont la mise sur le marché se développe, et de vérifier que les conditions d’utilisation et les risques d’accident potentiels soient portés à la connaissance des consommateurs.

 

Une révision de la composition des produits s’impose, notamment afin de respecter les prescriptions de la norme « jouets » en matière d’inflammabilité. Il incombe également aux fabricants de ces jeux de plein air de s’assurer que les marquages de sécurité apposés sur les produits restent lisibles, visibles et indélébiles après plusieurs utilisations.

 

La CSC invite les consommateurs à bien examiner le jouet et son emballage avant l’achat, afin de mesurer les contraintes d’utilisation et les risques associés à l’usage de la Giga ball et autres produits similaires. Il est indispensable de s’assurer que l’enfant qui utilisera ce jouet en aura les capacités physiques nécessaires. Autre conseil : ne jamais utiliser ces jouets à proximité d’une source chaleur ou de flammes nues, comme un barbecue. Enfin, la CSC insiste sur l’indispensable surveillance d’un adulte.

 

La CSC vous invite à consulter les articles suivants :