Transports
A- | A+

Porte-vélos et autres équipements de chargement

À la veille des vacances et des grands trajets, la surcharge ou le mauvais chargement d’un véhicule automobile peuvent être à l’origine d’accidents graves de la circulation.

Ces dangers sont accrus pour certains types de véhicules comme les breaks, les monospaces ou les minibus où les bagages ne sont pas séparés des passagers par une paroi fixe. En cas d’accident ou de brusque freinage, le chargement peut présenter des risques pour les occupants (projection des objets en avant).

 

Les différents produits présents sur le marché.

 

  • Les porte-vélos dont il existe trois grands types de fixation :

– sur attelage de remorque : il peut transporter jusqu’à 4 bicyclettes et nécessite l’installation d’une boule d’attelage sur laquelle il sera fixé ;

– sur hayon : il n’est pas adapté à tous les véhicules. De plus, il réduit la visibilité arrière et cache en partie les feux de signalisation et la plaque d’immatriculation ;

– de toit : il doit être installé sur des barres de portage. S’il a l’avantage d’être compatible avec de nombreux véhicules, il présente cependant l’inconvénient d’une prise au vent importante qui génère du bruit et une consommation de carburant plus élevée.

  • Les coffres de toit qui permettent de transporter, avec une prise au vent légèrement augmentée, ce qui ne peut être chargé à l’intérieur du véhicule et restent réservés à des bagages peu encombrants.
  • Les barres de toit qui permettent de transporter des charges volumineuses, en veillant à ce qu’elles soient correctement arrimées. Les constructeurs proposent des modèles parfaitement adaptés aux véhicules, mais parfois onéreux. Les produits « standard » doivent être correctement montés pour éviter tout accident.

 

CONSEILS DE PREVENTION

 

  • Choisissez des équipements de chargement adaptés à votre véhicule et correctement dimensionnés en fonction de la charge à transporter.
  • N’hésitez pas à les faire poser ou à faire vérifier leur montage par un professionnel avant de les utiliser.
  • Les équipements utilisant des systèmes de pose magnétique ou avec ventouses sont à proscrire.
  • Respectez les capacités maximales de chargement du véhicule. En cas de charge maximale, gonflez les pneus à la pression indiquée par le constructeur et réglez les feux de route à la position adaptée.
  • Respectez les capacités maximales de chargement sur le toit du véhicule et la charge maximale des coffres et barres de toit.
  • Equilibrez les charges.
  • Fixez correctement les charges sur les barres de toit, verrouillez les coffres de toit et pour les porte-vélos, n’hésitez pas à doubler les dispositifs d’accrochage, par des sangles, en liant les vélos entre eux.
  • Arrêtez-vous, à intervalles réguliers, pour vérifier la bonne fixation des équipements.
  • Signalez visuellement toute charge qui dépasserait de la surface au sol de votre véhicule.
  • Adaptez votre vitesse en fonction de la charge transportée.
  • A l’intérieur du véhicule, fixez les charges dans le coffre pour éviter toute projection sur les passagers en cas de choc.
  • N’oubliez pas, en particulier dans les parkings, que la hauteur totale de votre véhicule peut se trouver modifiée.
  • Installez une plaque d’immatriculation supplémentaire si celle de votre véhicule est cachée par le porte-vélos.

 

Télécharger la fiche (pdf)

 

 

La CSC vous invite à consulter les articles suivants :